Arles-sur-Tech

panoramique

 

Cité romane au coeur du Vallespir, Arles sur Tech vous invite à découvrir ses places ensoleillées, ses ruelles moyenâgeuses, ses belles demeures aux balcons de fer forgé et portes cochères, ses vieux lavoirs, témoins d'un riche passé historique...

Au fil de la ballade se dévoile l'Abbaye bénédictine avec tous les trésors qu'elle recèle : son cloître gothique d'une sobre élégance, son abbatiale, ses fresques romanes, ses retables baroques et son grand orgue Schmidt du XVIIIème siècle.

Sur le parvis de l'église, un sarcophage du IVème siècle contient une eau très pure depuis qu'il abrita les reliques des Saints Abdon et Sennen, patrons d'Arles.

Dans le cloître vous retrouverez la "creu del gra", croix en fer forgé témoin du passé riche en savoir faire des ferronniers placée dans ce lieu pour la protéger.

En vous promenant dans le village, vous découvrirez de nombreux balcons témoignant du travail du fer qui asssurait jadis le renom d'Arles. 

Le passé minier

Nous ne pouvons pas dissocier le passer minier d'Arles des Mines de Batère.

Celles-ci sont situées sur la commune de Corsavy entre 110 et 1600 mètre d'Altitude. Elles furent exploitées 2 siècles avant J.C par les Romains jusqu'en 1987.

En 1897, Monsieur Joseph-Pierre MONIN, maître de forge à Arles, acquit les mines et suites au rachat de dix autres concessions attenantes, crééa la Société Anonyme de Batère en 1898.

 

 

  Au alentour de 1900, Monsieur MONIN fit construire une demeure de maître, la "Villa las Indis" qui depuis 1936 est l'actuel Hôtel de Ville. Avec son épouse, ils étaient aussi les propriétaires bâtisseurs de l'actuel bureau de poste qui était alors une école privée destinée aux enfants des mineurs.

  Avant 1915, le minerai de Batère était transporté à dos de mules mais avec l'exploitation grandissante, il fit construire un câble aérien reliant Batère au Carreau de la Mine d'Arles. Le minerai était traité dans les fours à grillage puis transporté, vers d'autres régions, par chemin de fer (avant 1940, date de la plus grande inondation qu'à connu la région) et après par voie routière.

  En 1998, l'Association des Anciens Mineurs de Batère en relation avec la municipalité et les professionnels de la CAPEB 66 créèrent l'Association Ferronnerie Catalane.

Celle-ci organise les Rencontres Européennes de Ferronnerie d'Art avec la participation d'environs 200 forgerons. Cette manifestation se déroule le 3e week-end d'Octobre tous les 2 ans. Les démonstrations de forges se déroulent au pied des fours à grillage du Carreau de la Mine.

Address:

Baills Jean-Baptiste Barjau
F-66150 Arles-sur-Tech
www.ville-arles-sur-tech.fr
mairie@arles-sur-tech.fr


« back